micropuces.com Le coup de cœur de la semaine :
dalle LED HL101IA-01G 10"
19€89
TTC

- Dalle LED 1280 x 800 - PN...
Espace client  |  Panier     
Accueil » Enfants du Mékong
Le partenariat entre Micropuces et Enfants du Mékong

Enfants du Mékong

Un juste retour des choses :
La philosophie de micropuces repose sur le refus de la politique du gâchis instaurée dans le commerce des produits high tech. Cette attitude des fabricants et des circuits de distribution, vise à persuader le client qu’il vaut mieux jeter un produit plutôt que de le réparer.
Depuis des années, nous nous battons contre ces pratiques en proposant des solutions économiques de dépannage et de recyclage de ces produits dans le domaine de l’informatique portable.
Tous ces produits électroniques participent au miracle économique de ces pays d’Asie du sud Est où ils sont fabriqués. Hélas comme toujours, c’est une partie seulement de ces populations qui profite de cet essor.

Le commerce électronique est en plein essor et comme d’autres commerces en ligne, il nous paraît important, normal et nécessaire de participer à un retour équitable vis-à-vis des enfants défavorisés de cette région du Monde.

Les Enfants du Mékong est une ONG qui nous a séduit car nous partageons les valeurs qu’elle défend ainsi que pour la rigueur de sa gestion. Nous voulions que chaque euro donné à l’association soit investi dans un projet concret et dont nous pourrions mesurer les effets. C’est naturellement que le partenariat s’est installé.

Micropuces reverse donc un pourcentage de son chiffre d’affaires à Enfants du Mékong, pour améliorer les conditions de vie, de santé et d’éducation des enfants d’Asie. L’association est implantée dans cette région du monde depuis de nombreuses années, elle bénéficie d’une expertise précise des conditions géographiques, ethniques et politiques de ces pays : elle recense les besoins les plus urgents, réalise les études de faisabilité, le chiffrage et les conditions de réalisation.

Il ne s’agit jamais d’assistanat, mais au contraire de former et d’éduquer des enfants qui, demain formeront la classe émergeante qui prendra en main le destin de leur pays.

Les entreprises peuvent ainsi se reconnaître au travers d’une réalisation précise en participant à un investissement ou à des coûts de fonctionnement de structures dont l’unique but est d’aider les enfants et leurs familles à se construire un avenir sain et autonome. Les particuliers peuvent participer par le bais du parrainage d’enfants, prenant en charge les frais de scolarité de leur filleul.

" Après déduction fiscale, un mois de scolarité coûte moins cher qu’un paquet de cigarettes ! "


Le Centre de soutien scolaire de Phnom Penh :
Concernant le don relatif à notre chiffre d’affaires 2010, l’action de micropuces s’est orientée au Cambodge, au Centre de soutien scolaire de Phnom Penh.

Le Centre de soutien scolaire de Phnom Penh :

Le Centre de soutien Scolaire " Christophe Mérieux " construit en 2008 et géré depuis par Enfants du Mékong, dispense gracieusement des cours de soutien dans l’ensemble des matières académiques aux jeunes Cambodgiens issus de milieux très défavorisés afin qu’ils aient toutes les chances de réussir leur parcours universitaire. Ce centre dispose d’un parc et d’une salle de cours informatiques et d’une équipe pédagogique dédiée spécialement aux enseignements liés à l’informatique.

Micropuces prend donc à sa charge les dépenses 2011 concernant :
- le salaire des 4 professeurs informatiques
- La maintenance des ordinateurs de la salle informatique
- Les achats de matériels pour la salle informatique.



Le projet en détails :
1. Les objectifs de ce projet de soutien aux études supérieures :
Enfants du Mékong souhaite accompagner les jeunes, aidés parfois depuis la maternelle, selon leurs compétences jusqu’à un premier travail. Elle a donc décidé de donner une chance aux plus motivés d’entre eux, d’une part pour leur offrir un autre avenir que le travail dans les rizières, d’autre part pour leur permettre de participer, à leur mesure, au développement de leur pays.
Or quand on revient des camps de réfugiés thaïlandais, ou lorsqu’on a passé toute son enfance dans les rizières du Nord, comment faire pour suivre des études dans cette grande ville qu’est Phnom Penh ? Les étudiants ont autant besoin d’une aide financière que d’un cadre propice à l’étude et des moyens de s’y consacrer. Ils ont également besoin d’encadrement, d’écoute et de conseils.

2. Le profil des étudiants soutenus dans leurs études supérieures
La majorité des étudiants accueillis en foyer viennent des villages du quart Nord-Ouest du Cambodge, où la plupart d’entre eux recevaient déjà l’aide de l’association par le biais d’un parrainage ou vivaient dans l’un des foyers Enfants du Mékong de Sisophon. Ils ont été choisis parmi les meilleurs élèves, comme les plus aptes à poursuivre et réussir des études supérieures. Ils passent aux foyers et au centre de soutien scolaire, le Centre Docteur Christophe Mérieux, l’essentiel du temps laissé libre par leurs horaires de cours, ne pouvant rentrer chez eux que pendant les vacances tant du fait de l’éloignement de leur village que du coût du transport.

L’Association Enfants du Mékong, Organisation Non Gouvernementale créée en 1958, a son siège social sis au 5 rue de la comète, 92600 Asnières sur Seine.

Depuis 1958, Enfants du Mékong aide l’enfance du Sud-Est asiatique
• 580 programmes de parrainage d’enfants
• une centaine de programmes de développement durable
• Envoi de 35 volontaires de solidarité internationale
• 22 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus
• 7 pays d’action : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie et Chine
Marques
Catégories